samedi 4 mars 2017

Un homme de 21 ans tué d'une balle dans la tête en pleine rue à Marseille

Un homme de 21 ans a été tué d'au moins une balle dans la tête ce vendredi soir, peu avant minuit, en pleine voie publique, dans le 3e arrondissement de Marseille rapporte La Provence.            
Selon le quotidien, le jeune homme a succombé à ses blessures à l'arrivée des marins-pompiers.
Le tireur aurait utilisé un fusil à pompe.
La victime était connue des services de police pour des petits délits, a précisé une source policière à La Provence.
Il s'agirait du neuvième homicide perpétré dans les Bouches-du-Rhône depuis le début de l'année.
http://www.nicematin.com/sujet/faits-divers

vendredi 3 mars 2017

Isère : le corps sans vie d'un ado de 14 ans retrouvé au pied d'une barre rocheuse

Un adolescent de 14 ans qui avait disparu depuis jeudi soir a été retrouvé mort ce matin au pied d'une barre rocheuse dans le Vercors, en Isère, selon France Bleu Isère
Alors qu'il randonnait avec sa famille jeudi après-midi dans le Vercors, le jeune garçon de 14 ans s'est égaré en partant seul devant. Selon France Bleu, il se trouvait dans le secteur des gorges du Bruyant, près de Lans-en-Vercors. Vers 19 heures, avec l'accord de son père, il part seul devant le groupe. Il devait retrouver sa famille un peu plus tard, mais lorsque celle-ci est arrivée au point de rendez-vous, l'adolescent ne s'y trouvait pas. Les secours ont été alertés vers 20h30. Une vingtaine de secouristes et des équipes cynophiles ont été mobilisés pour retrouver l'adolescent. 
Vers 4 heures du matin, le corps sans vie du jeune garçon a été découvert gisant au pied d'une barre rocheuse, probablement suite à une chute. 
http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/03/2528435-isere-corps-vie-ado-14-ans-retrouve-pied-barre-rocheuse.html

mardi 20 décembre 2016

Un homme de 41 ans blessé par balles à Montalieu-Vercieu en Isère

Un homme a été blessé au pied lundi matin après une agression. Son auteur est toujours recherché.
Il était aux alentours de 6h30 lundi 19 décembre quand un homme âgé de 48 ans a été touché au pied gauche par un tir consécutif à une agression. La gendarmerie est ce mardi toujours à la recherche de l’auteur des coups de feu.

La victime a quant à elle été transportée au centre hospitalier de Bourgoin-Jallieu

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/

lundi 19 décembre 2016

Un corps retrouvé à Orcines (Puy-de-Dôme)

La découverte du corps d’un homme à Orcines a été effectuée en fin d’après-midi, lors d’une battue organisées par ses filles qui n’avaient plus de nouvelles de lui depuis une semaine. Une centaine de personnes s’étaient regroupées à la suite d’un appel lancé sur les réseaux sociaux.
Mardi 13 décembre, les gendarmes aidés par 2 chiens et un survol d’hélicoptère avaient mené des recherches, restées infructueuses.
Une autopsie devrait être pratiquée à l’institut médico-légal de Clermont-Ferrand pour procéder à son identification et renseigner le parquet chargé de l’affaire

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/puy-de-dome/grand-clermont/clermont-ferrand

mercredi 14 décembre 2016

Accident de la route à Maynal : une sexagénaire entre la vie et la mort

Une voiture est entrée en collision ce midi sur la départementale 1083 avec une voiturette dans le village de Maynal (Jura). La conductrice de la voiturette, âgée d'une soixantaine d'années, a dû être désincarcérée. 
Lorsque les secours sont intervenus, elle était inconsciente et son pronostic vital était engagé.
Les 2 autres victimes, à bord de la voiture, sont indemnes

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/jura

mardi 6 décembre 2016

Un Tulliste tué dans un accident de chasse

Un homme de 28 ans, commerçant à Tulle, a trouvé la mort dans un accident de chasse survenu dimanche à Saint-Martin-la-Méanne, à une trentaine de kilomètres de la préfecture de la Corrèze.
L'accident a eu lieu en milieu d'après-midi dans une zone boisée difficile d'accès. La victime a d'abord été sortie de la zone par les pompiers spécialisés du GRIMP (groupes de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux). Elle a ensuite été prise en charge par le SMUR avant d'être héliportée vers le CHU de Clermont-Ferrand, où elle est décédée quelques heures plus tard. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour préciser les circonstances de l'accident
L'Office national de la Chasse et de la Faune sauvage (ONCFS) a recensé 146 accidents de chasse durant la saison 2015-2016, dont 10 mortels. La France compte environ 1,2 million de chasseurs, d'après la Fédération nationale des chasseurs.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/index.php

mardi 29 novembre 2016

Mort de la petite Léa à Margencel: le père interpellé dans le Sud de la France

Hier lundi 28 novembre le père de la petite Léa a été interpellé dans la région PACA où il est toujours en rétention. Il était recherché depuis la mort de la fillette de trois ans le 23 mai 2016, il y a donc près de six mois. Il devrait être présenté à un juge d'instruction à Annecy très rapidement.
Hier soir Cédric Mahieu a été interpellé dans les Bouches-du-Rhône, où il est toujours placé en rétention. Il devrait être présenté à un juge d'instruction à Annecy très prochainement.

Le père de Léa était recherché comme "témoin du meurtre" depuis la découverte à son domicile du corps sans vie de la fillette le 23 mai 2016. Sa voiture avait été retrouvée deux jours plus tard à Douvaine. Il avait alors été placé sous le coup d'un mandat d'arrrêt national par le parquet d'Annecy.

Les premières observations avaient permis de dire que Léa était morte étouffée, mais le petit corps ne portait pas de traces de strangulation ou de traumatisme. La petite fille de trois ans aurait pu être empoisonnée ou étouffée avec un oreiller.

Juste après le drame, une nouvelle pièce était venue confirmer la piste criminelle. La mère de la fillette avait reçu une lettre dans laquelle Cédric Mahieu aurait déclaré en substance: "tu as voulu me priver de Léa, c'est moi qui vais t'en priver." Dans l'enveloppe il y avait aussi l'assignation envoyée par l'avocat de la mère qui demandait la suspension de la garde alternée.

UN HOMME CONNU POUR DES FAITS DE HARCÈLEMENT

Cédric Mahieu était séparé de la mère de la fillette, avec laquelle il s'était marié à Margencel en 2012. Le trentenaire était connu de la justice pour avoir harcelé son ex-épouse. Sous contrôle judiciaire, il devait d'ailleurs répondre de ses actes.

A l'issue de son week-end de garde, il n'avait pas rendu Léa à son ex-compagne. C'est l'oncle de la jeune victime qui avait retrouvé le corps au domicile paternel, la maison familiale qu'il occupait seul depuis la séparation.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/haute-savoie/annecy

vendredi 30 septembre 2016

Vaste opération des gendarmes en Haute-Vienne : 16 individus interpellés et 430 000 € d’avoirs criminels saisis

Une opération d'envergure a eu lieu ce 27 Septembre sur 7 sites en Haute-Vienne. Plus de 90 gendarmes - les enquêteurs du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne et ceux du Groupe d’Intervention Régional (GIR), appuyés par militaires du groupement de gendarmerie mobile de Limoges - ont procédé à l’interpellation simultanée de 12 individus soupçonnés de travail illégal aggravé, de blanchiment et de fraudes aux prestations sociales. Gérants et employés de plusieurs sociétés, ils sont soupçonnés de dissimuler leur activité de revente de pièces détachées et de palettes en bois avant de réinvestir leurs bénéfices dans l’achat de biens immobiliers, en bénéficiant indûment de multiples aides sociales. Une activité non déclarée à l'administration fiscale.

Une enquête débutée en Octobre 2014


Il y a deux ans, en Octobre 2014, des militaires de la communauté de brigades d’Aixe-sur-Vienne (87) effectuent une patrouille sur la commune de Nieul. Leur attention est alors attirée par une entreprise de négoce de véhicules en cessation d’activité depuis 2013.

Une enquête est diligentée démontrant rapidement que cette entreprise réalise des revenus substantiels par la revente de pièces détachées de véhicules vétustes ou accidentés. Elle pratique également le commerce de palettes de bois par le biais d’autres sociétés. Le dossier est confié à la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Limoges ainsi qu’au GIR du Limousin.

Un préjudice global estimé à 950 000 euros


Les perquisitions réalisées sur la région de Limoges ont permis de découvrir de fortes sommes d’argent, 166 moteurs de voitures prêts pour l’export, de nombreux métaux conditionnés pour la revente, de la contrefaçon de vêtements ainsi que des armes d’épaule et de poing.

Le montant des saisies au titre des avoirs criminels basé principalement sur les véhicules et biens immeubles est quant à lui estimé à 430 000 euros.

L’enquête judiciaire se poursuit dans le cadre d'une instruction ouverte par le Parquet de Limoges.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/limousin/

jeudi 29 septembre 2016

Gironde : suspectée d'avoir dérobé 600 colis au centre de tri postal de Fargues

Une femme de ménage du centre de tri postal de Fargues-de-Langon a été interpellée, ce lundi. Il lui est reproché d'avoir dérobé 600 colis et de très nombreux petits plis depuis janvier 2015.
Une Girondine de 58 ans, qui travaillait comme femme de ménage au centre de tri postal de Fargues-de-Langon pour un sous-traitant de La Poste, a été interpellée par les gendarmes de Langon, lundi 26 septembre, suite à de multiples vols de colis dans ce centre postal. Des faits commis depuis janvier 2015. Au total, 600 vols de colis et de très nombreux vols de petits plis lui sont reprochés. 
Lors de son arrestation, à la sortie de son travail, la quinquagénaire avait sur elle trois colis tout juste dérobés. A son domicile, plus de 1400 objets volés ont été découverts: des bijoux, aspirateurs, téléviseurs, parfums, du linge de maison... Bref, tout ce qui peut s'acheter par correspondance.
Placée en garde à vue, la quinquagénaire a reconnu les faits. Déférée en justice ce mercredi, elle a été placée sous contrôle judiciaire. Celui-ci lui impose plusieurs obligations, notamment celle de se soigner. Elle devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Bordeaux le 19 octobre.
Tous les objets retrouvés ont été remis par la gendarmerie à La Poste. Les victimes peuvent se faire connaître auprès du service client de l'entreprise, en contactant le 3631.
A ce jour, La Poste a déjà versé 18.000 euros de dédommagement à des clients lésés
http://www.sudouest.fr/gironde/bordeaux/

mercredi 28 septembre 2016

Un hélicoptère de l'armée suisse s'écrase dans les Alpes

Un hélicoptère de l'armée suisse s'est écrasé mercredi dans les Alpes suisses, au col du Gothard, célèbre voie de passage entre le nord et le sud de l'Europe, et il y aurait des "blessés", a indiqué le ministère de la Défense sur Twitter.
Crash d'un hélicoptère près de l'hospice du Gothard (situé au haut du col). Il y aurait des blessés", a tweeté le Ministère de la Défense. Les opérations de secours sont sur place, précise-t-il.

L'incident s'est produit dans le canton du Tessin, au sud de la Suisse, à 12 heures locales. D'après un des représentants de l'exécutif cantonal du Tessin, Norman Gobbi, l'hélicoptère qui s'est écrasé est un Super Puma.

L'hospice du Saint Gothard culmine à 2100 mètres d'altitude sur le col du même nom. Cet incident survient presque un mois après le crash d'un avion de combat de l'armée suisse, un F/A-18 qui effectuait un exercice avec un deuxième avion dans les Alpes suisses. Le pilote avait péri.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/